Formation bateau sans permis : un coup d’œil à votre initiation !

Voilà un petit guide « formation bateau sans permis » pour les plus impatients d’embarquer ! Idéal pour une première approche ou pour une révision avant l’embarquement. Allez on lève l’ancre !

En quoi consiste la « mise en main » : cette formation bateau sans permis le jour de votre départ ?

Le jour de votre arrivée, après installation de vos affaires et quelques conseils touristiques, nous passons environ une heure avec vous pour faire de vous de vrais marins d’eau douce !
Au programme :

  • Lire votre carte de navigation premièrement
  • Apprendre les rudiments du code et aussi quelques panneaux
  • Explication des manœuvres telles que l’écluse, accostage et dés-accostage
  • Découverte du matériel à bord
  • Apprentissage des nœuds
  • Et enfin une mise en pratique avec un tour en bateau !

Lecture de carte

Pour commencer, voyons votre outil principal à bord : votre carte de navigation ! Il est impératif en effet de la comprendre pour anticiper votre progression et naviguer en toute sécurité. On y trouve notamment le tracé du chenal (là zone vous naviguez) ; les ponts, écluses, stationnements, les points d’électricité, quelques panneaux, etc …

formation bateau lecture de carte
Quelques éléments utiles pour naviguer près de Solesmes.

Code et panneaux

Premièrement, pas de navigation marchande, pas de rond point, ni de carrefour … des règles donc très simples mais qu’il est nécessaire de connaître :

A quelle vitesse ? limité à 10 km/h en rivière premièrement (vitesse à laquelle le bateau est bridé) et 4 km/h aux abords des ports et écluses

De quel côté doit on naviguer ? Sauf contre indication, on navigue au milieu et on se croise comme en voiture : en s’écartant légèrement à droite.

Quelles sont les règles de priorité ? C’est le bateau qui descend la rivière (donc dans le sens du courant) qui est prioritaire dans les lieux étroits (arche de pont, canaux). Pour les écluses : c’est celui qui arrive du côté ouvert de l’écluse qui est prioritaire (logique !). D’autre part, les bateaux de services ou transportant des passagers (comme un bateau-restaurant) sont prioritaires partout.

Des horaires à respecter ? On peut naviguer tant qu’il fait jour ! Quant aux écluses, elles sont ouvertes de 9h à 20h en haute saison (avril à octobre) ; et de 9h à 17h en basse saison.

Quelques panneaux à retenir :

formation bateau : quelques panneaux

Passage d’écluse

Le département de la Mayenne nous fait la démonstration d’un passage d’écluse :

On trouve aussi selon les secteurs quelques écluses automatiques !

Faire un accostage

Tout d’abord, la première règle à retenir pour s’accoster : on manœuvre contre le courant ! Si, cependant, un vent important est contraire, on manœuvre dans ce cas là contre le vent. Petit indice si vous avez un doute : regardez alors dans quel sens se déplace l’eau !

Le des-accostage

Votre bateau n’est pas une voiture ! Il est difficile en effet pour le pilote de gérer seul le des-accostage : c’est ici que le travail d’équipe est important ! La direction du bateau est à l’arrière, je ne peux donc pas simplement tourner mon volant et accélérer : car alors l’arrière pivoterai et viendrait taper le ponton que j’essaye de quitter. On va tout simplement s’aider des propriétés de l’eau : votre bateau flotte et est donc extrêmement facile à pousser :

  • On pousse à la main l’avant du bateau pour éloigner le nez du ponton
  • Le pilote fait une marche avant tout droit pour rejoindre le lit de la rivière

Est ce que je peux m’amarrer n’importe où ?

En dehors des pontons/quais/ports prévus à cet effet, deux autre solutions s’offrent en effet à vous :

Si l’endroit où je veux accoster est déjà occupé par un bateau : vous avez le droit de vous amarrer « à couple » (s’amarrer au bateau stationné pour avoir accès à la terre). On demande bien sûr gentiment et on s’arrange entre marins pour savoir qui part en premier et quand !

Si vous souhaitez vous amarrer le long de la berge, c’est tout à fait possible. Il convient cependant de respecter quelques règles élémentaires :

  • on s’assure de ne pas s’amarrer le long d’un terrain privé
  • s’il y a un chemin de halage, on ne gêne pas le passage en y installant du matériel qui empêcherait de passer
  • on s’approche de la berge doucement et à la perpendiculaire (pour protéger l’hélice en cas de fond insuffisant) et on sonde la rivière en plongeant la gaffe devant :

Quel nœuds dois-je connaître pour ma formation bateau sans permis ?

Un seul nœud vous sera demandé de maîtriser : le nœud de taquet. On l’utilise entre autres sur les taquets des pontons pour s’y amarrer ; ou bien on fait le tour d’un anneau/piquet et on revient faire ce nœud sur le taquet de son propre bateau.

Les équipements à connaître :

La gaffe

En premier lieu, utile pour ATTRAPER des objets à distance (une amarre, un taquet, le doudou tombé à l’eau, etc …). On ne POUSSE pas avec la gaffe (risque de casse, torsion et surtout chute à l’eau) !

La bouée couronne

En cas de chute à l’eau d’un membre d’équipage en cours de navigation, quelques étapes importantes à connaître :

  • Le pilote met la manette des gaz au neutre pour stopper l’hélice (pour que la personne tombée puisse s’approcher du bateau sans danger)
  • On lance la bouée couronne à l’eau
  • On libère l’échelle de sécurité (située à l’arrière) et on aide si nécessaire pour la remontée

Le gilet de sauvetage

gilet sauvetage

EN effet, chaque bateau contient des gilets de sauvetage (vous les trouverez indiqué sur le plan du bateau dans votre cahier de bord). Pour les tailles enfant, des gilets adaptés vous seront fournis au port avant l’embarquement. Aucune règle particulière n’exige le port du gilet. Mais nous vous conseillons de le porter aux abords des écluses. Et bien sûr dés qu’on sort du bateau, obligatoire pour les personnes ne sachant pas nager !

Pour votre formation bateau sans permis : testez vos connaissances !

Results

Félicitations ! Vous êtes en bonne voie pour faire un véritable marin d’eau douce !

Aoutch ! Vous n’êtes pas concentré jeune mousse ! Mais pas d’inquiétude, nous prendrons le temps de revoir tout ceci avec vous le jour de votre départ !

#1. De quel côté dois-je naviguer ?

#2. À quoi correspond ce logo sur ma carte de navigation ?

#3. Quand ai-je le droit de naviguer ?

#4. Pour faire monter le niveau d’eau dans une écluse, je dois :

#5. À quoi correspond ce panneau ?

#6. Il est plus facile de manoeuvrer :

#7. Pour quitter un ponton/quai, je dois :

#8. Pour accoster en pleine nature, je dois :

#9. Si un membre d’équipage tombe à l’eau je dois :

#10. La gaffe me sert à :

finish